Mathieu SCHIEBEL, nouveau Pradosien

Mathieu SCHIEBEL, nouveau Pradosien
L'abbé Mathieu Schiebel

L’abbé Mathieu Schiebel

 

En ce 2 octobre 2016, jour anniversaire du décès du Père Antoine CHEVRIER, fondateur du PRADO et de sa béatification à LYON en 1986 par saint Jean-Paul II, la famille pradosienne de Lorraine (Prêtres, Laïcs,  Laïcs consacrés) ainsi que de nombreux chrétiens, diacres et prêtres des diocèses de Lorraine (près de 250 personnes) ont entouré l’abbé Mathieu SCHIEBEL pour son engagement temporaire dans l’ Institut des prêtres du Prado.

Présidé par notre évêque Mgr LAGLEIZE, c’est l’assistant au Prado de France, le Père Robert PELOUX,  qui a reçu officiellement Mathieu comme pradosien, lors d’une eucharistie en l’ église Saint Joseph de YUTZ.

Formule d’engagement (extrait) :

 « Moi, Mathieu SCHIEBEL, je me décide à suivre Notre Seigneur Jésus-Christ de plus près, pour me rendre plus capable de travailler efficacement au salut des hommes. Au sein de la famille du Prado et devant l’Eglise, je promets à Dieu de pratiquer selon les constitutions de l’association :

La pauvreté et l’ humilié pour l’amour du Christ né dans une crèche et des pauvres auxquels nous sommes envoyés,

L’obéissance pour l’amour de Jésus qui s’est fait obéissant jusqu’à la mort de la croix, et de ceux qui portent dans leur chair la marque de la souffrance,

La chasteté dans le célibat et le don de tout moi-même pour l’amour de Celui qui s’est fait nourriture dans l’Eucharistie, et de tous ceux qui ont faim d’amour, de justice et de liberté ».

Dans son homélie, Mgr LAGLEIZE a rappelé à l’assemblée, combien le Père CHEVRIER a toujours voulu ancrer son apostolat dans la connaissance de la personne de Jésus-Christ et dans l’ étude de sa Parole.

« Et nous ? Depuis combien de jours, de semaines, de mois peut-être, n’avons-nous pas ouvert nos bibles pour non seulement la lire, mais comme le Père CHEVRIER et le Prado aujourd’hui le demande, étudier Jésus-Christ ? Page après page, annoter, souligner, méditer cette Parole, pour que ce Livre devienne Livre de vie ? »

Puis vint le moment de la remise de la crèche à Mathieu, si importante pour la conversion du Père CHEVRIER, puisque c’est dans la nuit de Noël 1856 que le Père CHEVRIER fût bouleversé, lors d’une méditation devant la crèche : Dieu se fait pauvre, et les hommes continuent à sombrer! Il se décide alors à étudier les Evangiles et à suivre Jésus-Christ de plus près pour rester aux côtés des pauvres. Le responsable du Prado LORRAINE, l’abbé Jean-Emile CORSO, a encouragé l’abbé SCHIEBEL a sans cesse revenir à ce lieu, pour y retrouver Celui qui s’est pauvre parmi les pauvres : « la crèche est le lieu où nous pouvons rencontrer l’enfant-Dieu Jésus-Christ et y conduire les pauvres et les plus petits de notre temps, pour qu’à leur tour ils y découvrent le Christ, pour le connaître, l’aimer et le suivre ».

 A l’issue de la célébration, une autre bonne nouvelle a été annoncée : l’abbé Soter DEGBOE, originaire du TOGO et membre de l’ équipe de vie des pradosiens de Moselle, fera à son tour son engagement temporaire le 2 avril 2017, en l’église Saint Michel de DIEUZE.

 

Célébration d'engagement temporaire de l'abbé Mathieu Schiebel

Célébration d’engagement temporaire de l’abbé Mathieu Schiebel

Après un partage en carrefour autour de la figure du Père CHEVRIER et du Prado, toute l’assemblée a été invitée à partager le verre de l’amitié et un dîner convivial.

partager